Direction :

Directrice: Mme MJ PERL-MOIGNE


Adresse :
L'ESSOR CER
4, Avenue Anatole France
92240 Malakoff
01 46 57 50 08
01 46 57 76 62

lessor.neuilly@lessor.asso.fr


L'ESSOR CER

Protection de l'enfance et de l'adolescence

Le CER Malakoff (Centre Educatif Renforcé) accueil et accompagne des mineurs placés sous mandat de justice afin de les insérer socialement, leur permettre d’accéder à une insertion scolaire, une formation, un métier ou des stages professionnels. Un objectif important poursuivi pendant la session, sera de conscientiser les passages à l’acte.


Modalités d’admission :
Admission préparée et l’accueil :
  • Sollicitation de la demande par un  partenaire de la Protection judiciaire de la jeunesse (MO, EPE, CEF, EPM, QM …) et communication d’un rapport précisant  les éléments concernant le jeune
  • Le Directeur et l’Adjoint de Direction étudient la demande et donnent leur avis.
  • Suite à l’audience, l’admission physique du jeune est prononcé au CER.
L'admission d’urgence :
  • Sollicitation de la demande par les services éducatifs des tribunaux (UEAT) :
  • Jeune déféré – il n’y a pas de rapport sauf quelques éléments communiqués au téléphone par le service
  • Jeune en attente de débats différés - le directeur ou l’adjoint de direction prend la décision d’admettre si le profil du jeune correspond.
Dans le cas d’acceptation de la demande, le cadre se rend à l’audience pour une admission physique du jeune au CER.
 
Le projet prend appui sur :
  • La Charte associative de L’Essor qui définit le cadre éthique de référence pour tous ceux qui agissent en son sein et/ou en son nom. 
Ce projet permet de réunir à compter du 1er septembre 2011 en un même dispositif :
  • La Maison d’Enfants Quennessen à Neuilly-sur-Seine - 40 places
  • Le Centre Educatif Renforcé à Malakoff - 8 places. 
Sur le plan du fonctionnement la singularité de chaque projet de service est préservée.
 
Mission :
Le CER est un établissement éducatif judiciaire du Dispositif d’Hébergement qui s’inscrit dans le champ de la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Il conduit ses missions dans  l’assistance éducative aux jeunes en situation de placement au pénal. Il intègre les obligations prévues par la loi de mars 2007 et du 2 janvier 2002. Il est habilité  avec une capacité autorisée de 8 jeunes, garçons, de 15 à 17 ans, dans le cadre d’un accueil provisoire au titre de l’ordonnance de février 1945, en alternative à l’incarcération.

ADMINISTRATEUR REFERENT: Mr J MULLER